Épisode #17 – L’histoire des Guerrilla Girls

Vous le savez déjà si vous êtes un auditeur ou une auditrice fidèle du podcast, toutes les trois semaines, je vous propose un format un peu plus court, dans lequel je dresse le portrait d’une femme de l’histoire de l’art. Cette semaine, j’ai décidé de vous parler non pas d’une femme, mais d’un collectif de femmes. Que vous connaissez très certainement d’ailleurs, il s’agit des Guerrilla Girls.

L’une de leurs affiches est très connue, il s’agit d’un détournement de La Grande Odalisque d’Ingres. On peut voir une femme allongée, de dos, nue, dont la tête a été remplacée par celle d’un gorille. A côté, en très grosses lettres, une phrase questionne : “Faut-il que les femmes soient nues pour entrer au Metropolitan Museum ?”.

Pour bien comprendre le travail de ce groupe d’artistes féministes il faut remonter un peu en arrière, en 1985 exactement. A l’époque, le MoMa, à New York, organise une exposition qui a pour vocation de dresser un panorama de l’art contemporain. Seulement voilà : sur les 169 artistes présentés, il n’y a que 13 femmes… de quoi susciter la colère de certaines femmes artistes, parmi lesquelles les futures membres des Guerrilla Girls.

Le reste est dans l’épisode !

Bonne écoute !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s