Les 10 règles d’or pour commencer une collection d’art

Vous rêvez de vous offrir une ou plusieurs oeuvres d’art, de commencer une collection ? Mais vous ne savez pas par où commencer ? Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, débuter une collection d’art n’est pas inaccessible. Il suffit juste de connaître certaines règles. Marianne Dollo, art advisor et oeil aiguisé derrière Yellow Over Purple Art Advisory nous livre ses conseils. 

Intéressez-vous aux galeries qui organisent des vernissages ou des parcours. Considérez-les comme de petits musées gratuits.

Marianne Dollo.

N° 1 : Faire fi des idées reçues 

Collectionner et posséder des œuvres d’art ne se limite pas à une catégorie restreinte de gens riches, il n’est nul besoin d’être millionnaire pour devenir collectionneur d’art. Il existe en effet un art de grande qualité que l’on peut qualifier d’abordable, en termes de prix, et donc accessible. Il faut s’en convaincre.

N° 2 : Oser

Vous avez peur de vous lancer, demandez-vous quelle en est la raison, existe-t-elle ? Pas vraiment, alors il vous faut oser mais avec méthode. Intéressez-vous aux galeries qui organisent des vernissages ou des parcours. Considérez-les comme de petits musées gratuits. Adressez-vous aux galeristes ou à leurs assistants pour solliciter des explications sur les travaux exposés et les biographies des artistes, ils sont là pour ça.

N° 3 : Se forger un regard et se bâtir une culture

Même s’il n’est pas absolument nécessaire d’être un expert pour apprécier, acquérir et profiter d’authentiques œuvres d’art, il est préférable d’avoir des repères et des connaissances qui vous permettront de repérer les qualités intrinsèques d’une œuvre. Aiguiser son regard et solliciter sa curiosité d’esprit nécessitent un entraînement. N’hésitez pas à visiter tous les lieux dédiés à l’art tels que les musées et les expositions temporaires, en privilégiant la visite guidée ou l’audio-guide. Le fait d’acheter le catalogue ou quelques cartes postales vous permettra de mieux vous remémorer vos visites. Il s’agit, avant de vous lancer dans l’acte d’achat, d’habituer votre œil à percevoir et appréhender les œuvres.

N° 4 : S’informer sur le Marché de l’art

Le Monde de l’art, en perpétuelle évolution, obéit à des codes bien particuliers qu’il est préférable, à minima d’identifier, idéalement de maîtriser.

Il s’inscrit également dans un contexte spéculatif de plus en plus prégnant, paramètre qu’il est difficile d’ignorer. La principale différence entre les anciens et les nouveaux collectionneurs réside dans leurs modes d’achat qui se sont enrichis grâce à la mondialisation et le développement des nouvelles technologies. L’inconvénient est la multitude d’informations qui nous submerge, mais si vous parvenez à la cibler et à la dominer, elle sera un outil précieux d’appréciation puis d’achat.

N° 5 : Définir un Budget

Il est déconseillé de se précipiter, d’aucun diraient de trop s’enthousiasmer. L’envie est là, toutefois, il est préférable de se fixer un budget pour une œuvre, ou sur une base annuelle. Celui-ci pourra évoluer. Vous pouvez débuter votre collection par une estampe de qualité à petit tirage, ou une photographie, puis vous dirigez par la suite vers une peinture ou une sculpture.

Collectionner et posséder des œuvres d’art ne se limite pas à une catégorie restreinte de gens riches, il n’est nul besoin d’être millionnaire pour devenir collectionneur d’art.

N° 6 : NE PAS ACHETER n’importe quoi

L’œuvre d’art pour être qualifiée comme telle doit répondre à un certain nombre de critères. Elle se distingue ainsi de l’élément de décoration lambda, même si celui-ci peut posséder une valeur esthétique. L’œuvre d’art doit être une œuvre originale, il faudra donc être attentif à sa rareté, à son authenticité et à son état de conservation.

N° 7 : Acheter ce que vous aimez

En dépit de l’explosion du marché de l’art qui affiche des plus-value records, des rêves de potentiels gains substantiels à la revente, une fiscalité avantageuse, l’acte d’achat doit se faire avec son cœur et ses yeux.

N° 8 : Parier sur les jeunes artistes

Les jeunes artistes, sont, pour certains d’entre eux, les futures stars de demain. Surveillez les prix attribués par les Fondations d’entreprises, les institutions et les villes. Veillez les expositions des FRAC (Fonds Régionaux d’Art Contemporain).

N° 9 : Penser sa collection comme un ensemble

Une bonne collection doit être cohérente. La plupart d’entre elles sont construites autour d’un thème, d’un courant, d’un genre, ou se concentrent sur un médium particulier comme la photographie, la peinture… Réfléchissez à un axe ou une ligne directrice qui orientera votre début de collection. Soyez pointus et exigeants, les pièces devront ensuite pouvoir « bien fonctionner entre elles ». Pourquoi ne pas solliciter un conseiller en art qui saura vous aider à trouver le fil conducteur de votre collection. On dit souvent que les bons conseils font les bons collectionneurs.

N° 10 : Plaisir ultime : l’accrochage

Il s’agit là de l’étape finale de l’acquisition, qui outre la grande satisfaction qu’elle procure peut se révéler être un vrai casse-tête : Où et comment exposer ma nouvelle œuvre, ou ma future collection ? Vous ne vivez pas dans un musée, alors posez-vous la question dès le moment de l’achat. Où vais-je l’installer, suis-je prêt (e) à déplacer un accrochage existant, voire un meuble. Il est par conséquent recommandé de planifier les accrochages. Par ailleurs, l’éclairage et la lumière naturelle sont des éléments cruciaux qu’il faut considérer pour la mise en valeur mais aussi pour la conservation préventive de l’œuvre.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s